Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suite à la mobilisation des personnels et de l’intersyndicale ce que la Ville a cédé :

  • en 2017 : 1000€ de revalorisation pour les ASBM, 1175€ pour les bibliothécaires, 1450€ pour les conservateurs

  • en 2018 : Pas de nouvelles revalorisations

  • en 2019 : 640€ de plus pour les ASBM, 800€ pour les bibliothécaires et 1000€ pour les conservateurs.

Chaque agent, a priori, devrait recevoir les sommes indiquées qui seront versées en fin d’année 2017, c’est ce que nous a dit la DRH.

C’est un premier pas, mais loin de l’objectif et de l’égalité entre filières.

La Ville reste toujours accrochée au nom de la sacro-sainte restriction budgétaire à l’idée que les ASBM, bibliothécaires, conservateurs doivent continuer à toucher moins que les autres agents de la Ville de Paris.

Le SUPAP-FSU comme l’intersyndicale maintient sa revendication de rejoindre le niveau des régimes indemnitaires des catégories administratives correspondantes en A et B.

N’en déplaise à la maire de Paris l’égalité Homme / Femme ne devrait pas être seulement un slogan pour le 8 mars, chaque année …

Quand on est Maire de Paris ce sont les actes qui comptent surtout si on prétend être pour l’égalité ! Hélas le conservatisme est de mise au sommet de la pyramide.

L’argent, la Ville en a et en dépense beaucoup ; pour sa promotion et celle de la majorité municipale, mais malheureusement pas, pour les personnels de la culture et pour faire reculer les discriminations sexistes !

Au SUPAP-FSU, nous demandons au minimum :

  • 1000 euros d’augmentation chaque année : donc 1000 euros supplémentaires pour 2018 puis 2019 ce qui permettrait aux ASBM de rejoindre les agents de catégorie C de la filière administrative d’ici 3 ans.
  •  Un calendrier pour avancer vers l’égalité !

Ce n’est pas trop demander !

Pour faire bouger les choses il faudra poursuivre la mobilisation engagée unitairement au sein de l’intersyndicale notamment lors du vote du prochain budget.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article