Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous nous sommes habitués aux dysfonctionnements techniques récurrents du bâtiment presque neuf ( 2014)  du 121 avenue de France, mais maintenant la coupe est « pleine ».

Depuis le mercredi 31 mai 2017 vers 12 h, la climatisation de l’immeuble ne fonctionne plus.

Très peu d’air, une chaleur caniculaire, 35 degrés relevés  hier vers 16 heures au 7ème étage (services de la DU), 32 degrés dans les bureaux du 6ème étage.

Hier, la DILT nous a informés qu’une équipe était en cours d’intervention. ’A 15 h, les températures relevées entre 28,5 et 32 degrés étaient insupportables, même s’il semble que l’air se soit en partie renouvelé.

Le code du travail ne prévoit pas de température limite dans les locaux de travail, il existe néanmoins des préconisations d’organismes officiels comme l’institut national de recherche sur a santé (INRS) et la caisse nationale d’assurances maladie (CNAM) qui définissent des  seuils  où la santé des travailleurs est impactée de manière plus ou moins grave et même une limite où il est conseillé d’évacuer les locaux.

La recommandation R226 de la CNAMTS, Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs salariés a préconisé l’évacuation des salariés travaillant dans des bureaux au-delà d’une température ambiante de 34° degré C.

De leur côté, les recommandations de L’INRS parlent de danger avec risque d’accidents du travail, dont certains peuvent être mortels, quand la température monte au-dessus de 33° degrés C

Nous demandons à la DU, à la DVD et à la DILT  non seulement de réaliser les interventions nécessaires mais aussi le cas échéant d'évacuer les agents des bureaux les plus chauds et d'appliquer tout au moins  les instructions prévues dans la ligne directrice numéro 7 de la Ville de Paris sur les recommandations en cas de canicule.

Voir ci dessous, jointe la ligne directrice de la Ville

ligne directrice de la Ville de Paris sur la canicule au travail

Commenter cet article