Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU


1) La première Grève reconductible des Agents et Inspecteurs de nettoyage devant l'Hôtel de Ville du 17 au 20 mai 2016

Elle donne enfin ses résultats (voir photos "Grève reconductible 17 au 20 mai 2016") :

- début octobre 2017 plus de 120 Agents à temps partiel depuis des années ou des dizaines d'années, vont enfin passer à temps plein : 71 par titularisation et une cinquantaine par Contrat à Durée Indéterminé de droit public.
Les 30 derniers agents titularisables le seront en mars-avril 2018.



2) Mardi 9 mai 2017 à 6 heures du matin : début de la seconde Grève reconductible

La seconde Grève reconductible des Agents et Inspecteurs de nettoyage était cette fois-ci avec les Agents de Service de Sécurité Incendie et Assistance à la Personne de Morland (SSIAP).

En effet ces deux corps de métier (nettoyage industriel et sécurité incendie) dépendent de la Direction de l'Immobilier de la Logistique et des Transports (DILT) de la Ville.
Ceci et leur revendication pour la reconnaissance de la pénibilité et de la technicité de leur métier les a unifié dans le combat (voir photos "Grève mardi 9 mai 2017").
Plus nous sommes nombreux et solidaires face à l'employeur et plus nous sommes forts !


Morland ainsi n'a pas été ouvert par les SSIAP de Morland à partir de 6 heures et les Agents et Inspecteurs de nettoyage ont manifestés avec leur camarades de lutte sur le parvis.

Cliquer sur ce lien vers la vidéo : https://vimeo.com/217174559

L'administration pourtant prévenue par le dépôt d'un préavis de Grève a dû dépêcher en catastrophe deux SSIAP de l'Hôtel de Ville pour ouvrir enfin Morland vers 10 heures.

Entre temps le blocage de Morland avait fait son effet : arrivée sur place du directeur de la DPSP et de ses agents de sécurité. Puis vers 9h-9h30 accord du Directeur des Ressources Humaines pour ouvrir les négociations si Morland était ouvert.

De leur côté les autres Agents travaillant à Morland, ne pouvant entrer, ont fait preuve massivement de calme, de dignité, de compréhension et de solidarité. Nous les en remercions vivement ! Eux aussi souffrent de la charge grandissante de travail, de sa pénibilité et de la non reconnaissance de la technicité de leur métier par l'administration.

C'est ainsi que de 11 heures à midi nous avons été reçus au 2 rue Lobau par la DRH et son directeur pour entamer deux séries de négociation : l'une concernant le nettoyage industriel et l'autre la sécurité incendie. Nous avons donc suspendu la Grève reconductible.


3) Les négociations de l'Intersyndicale CGT-CFTC-SUPAP-FO avec la DILT

Voici le point d'étape actuel des négociations concernant les Agents et Inspecteurs de nettoyage industriel :

- cycle de travail hebdomadaire : engagement de l'administration le samedi est exclu de celui-ci et les horaires ne sont pas modifiés. La proposition du travail en journée par l'administration est uniquement sur la base du volontariat individuel. Cette expérimentation se fera 103 et 121 avenue de France 75013 avec une évaluation qualitative et quantitative pendant sa mise en place.

-changement statutaire : les Agents de Logistique Générale de nettoyage (ALG) vont changer de corps pour devenir des Adjoints Techniques spécialité nettoyage industriel avant la fin de l'année 2017. Ils pourront ainsi avoir un véritable déroulement de carrière de C en B et en A. Ils pourront aussi rapprocher leur lieu de travail de leur domicile en obtenant un détachement dans une autre administration, ce qui était très difficile en tant qu'ALG.

- primes et IAT2 l'administration a proposé une augmentation des IAT2 de 20 € par mois pour tous. Le SUPAP a demandé une augmentation significative pour les Agents de 35 € par mois sachant qu'ils ont les IAT2 les plus basses de la catégorie C.
Ce rattrapage n'est que justice pour des agents dont la plupart sont des femmes, avec beaucoup de cas de famille monoparentale et avec une moyenne d'âge élevée (ainsi sur un effectif total inférieur à 560 Agents, 214 ont entre 56 et 67 ans)
Les négociations sont toujours en cours concernant la prime de salissure et de nettoyage des vêtements professionnels.
Pour la prime de contrainte matinale de 62 € par mois (quand l'Agent commence son service au plus tard à 6 heures) les ALG de nettoyage vont l'obtenir dès qu'ils seront Adjoints Techniques. Cela se fera vers la fin de l'année avec effet rétroactif au 1er janvier 2017.

Pour leur responsable les Inspecteurs de nettoyage qui sont Techniciens des Services Opérationnels (TSO) spécialité logistique générale et coordination, nous avons demandé qu'ils puissent aussi bénéficier de la prime de contrainte matinale.
Enfin concernant les 5 ALG catégorie C faisant fonction d'Inspecteurs et n'étant pas TSO catégorie B, ceux-ci bénéficieront individuellement d'une prime compensatrice mensuelle.

Rendez-vous est pris en septembre avec l'administration pour finaliser les négociations.


Ainsi et dans tous les cas il faut être prêt grâce à la Grève à perdre un peu pour tout gagner : Respect, Solidarité, Revendications Professionnelles et Puissance Sociale !

 

Commenter cet article