Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

La campagne d’entretien professionnel 2017 a débuté et s’achèvera le 31 octobre. Nous sommes saisis par une multitude d’agents qui nous relatent des situations anormales.

Voici un rappel de quelques règles à respecter :

  • L’entretien professionnel concerne l’ensemble des agents titulaires, des contractuels en CDI et des contractuels en CDD d’une durée supérieure à un an, peu importe la quotité de contrat.
     
  • Une convocation est obligatoirement remise à l’agent évalué au minimum 15 jours avant la date d’entretien prévue.
     
  • L’entretien se déroule sur les horaires de travail des agents (évaluateur et évalué).
     
  • L’entretien se déroule à 2 exclusivement, l’agent évaluateur et l’agent évalué. Un agent ne peut être évalué par deux supérieurs hiérarchiques, ni être accompagné d’un représentant syndical.
     
  • L’agent évaluateur est libre de fixer la note chiffrée. Une proposition d’augmentation supérieure à 0,25 point est tout à fait envisageable.
     
  • L’agent évalué doit obtenir, à sa demande, une copie de son formulaire d’évaluation juste après son entretien professionnel.
     
  • L’agent évalué ne signe pas le formulaire à l’issue de l’entretien professionnel.
     
  • L’agent évalué doit uniquement signer le formulaire lorsque la note chiffrée a été entérinée et que figurent les appréciations du supérieur hiérarchique de niveau plus élevé. Signer est indispensable pour pouvoir contester son entretien professionnel. Ce n’est pas une validation du contenu du formulaire.
     
  • L’agent évalué peut demander la révision de tout ou partie (note, appréciations, avis sur les vœux de l’agent, etc) du compte rendu d’entretien, au directeur/trice de sa direction d’affectation, au président(e) de la C.A.P. (Commission Administrative Paritaire) compétente 8 jours au minimum avant la réunion de la commission en saisissant par lettre recommandée le bureau de gestion des personnels de la DRH, ou par requête au tribunal administratif dans un délai de 2 mois suivant la notification. Mieux vaut être accompagné par un syndicat dans ces démarches.
     
  • Un agent qui n’est pas en service (congé maladie, accident de travail, congé maternité, etc) ne peut être convoqué à un entretien professionnel.

Vous trouverez en pièces jointes quelques documents utiles : guide de la notation, guide pratique pour vous aider à conduire vos entretiens, fiche agent évaluateur, fiche agent évalué.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article