Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Le remaniement arrive à mi-mandat d’Anne Hidalgo et de son équipe, et « va permettre d’engager l’acte 2 de la mandature dans le respect du contrat passé avec les Parisien.ne.s en 2014. » 
Après les élections municipales de 2014, Bruno Julliard a été nommé Premier adjoint, chargé de la culture, du patrimoine, des métiers dart , des entreprises culturelles, de la nuit et des relations avec les Mairies d’arrondissement. Au jour d’aujourd’hui, il n’est plus que Premier adjoint, chargé de la culture et des relations avec les arrondissements ! Est-il épuisé par le patrimoine, les entreprises culturelles et la nuit ? Dans sa lettre de mission en date du 16 mai 2014, nous trouvons les objectifs suivants :

  • rendre la culture plus accessible : en fermant des bibliothèques (Château d’eau) ?
  • soutenir la création : en fermant des Ateliers de Beaux-Arts (Sévigné) ?
  • valoriser notre patrimoine : en enfouissant la bibliothèque Marguerite Durand au sein de la BHVP ?
  • amplifier notre politique numérique : en achetant plus de 2000 ordinateurs pour les bibliothèques, mais qui ne peuvent pas être installés, faute de personnel ?
  • accompagner les entreprises culturelles : en fermant la Parisienne de Photos ?
  • renforcer le rayonnement culturel de Paris dans le monde:  par les JEUX OLYMPIQUES ??
  • L’ambition qui sera notre cap collectif est bien celle de l’ouverture : en réduisant les amplitudes horaires par manque de personnel ?
  • ouverture à la diversité des esthétiques et des formes d’expression artistiques, à tous les quartiers et tous les publics, à l’économie culturelle, aux initiatives privées, oui  mieux vaut des initiatives privées puisque le service public est tellement mis à mal avec des suppressions de postes tous azimuts
  •  à l’international : avec le nouveau quartier phare de Paris « Chapelle International » dans le cadre de « Réinventer Paris 2 » ??
  • a mi mandat, l’objectif de 10 bibliothèques de prêt ouvertes le dimanche devra être atteint. A mi mandat, nous en sommes à 6, alors que la mairie de Paris prône tellement l’ouverture dominicale (ce qui n’est pas le cas du SUPAP-FSU), elle refuse systématiquement de mettre les moyens minimums pour une ouverture correcte tant pour les publics que pour les personnels.
  • a horizon 2020, Anne Hidalgo souhaite que soit ouverte le dimanche une bibliothèque par grand arrondissement, particulièrement dans le 19ème ??  (où le projet d’une médiathèque est bien long à émerger)

Pour le SUPAP FSU, ce bilan de mi-mandat à la DAC est bien négatif et ce n’est pas avec des belles formules «Réinventer Paris» et «Coup de Culture» et autres Projet Participatif et Collaboratif que les élus et la direction auront l’adhésion des personnels.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article