Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

PAIEMENT AUX R.E.V. DES HEURES SUPPLEMENTAIRES EFFECTUEES DEPUIS LA RENTREE

Notre syndicat a été reçu mardi 3 octobre à la DRH dans le cadre des réunions bilatérales mensuelles. Nous avons essentiellement parlé du temps de travail à la Ville et des conséquences de la suppression depuis cet été des « faits exceptionnels » sur Chronogestor. Les « faits exceptionnels » permettaient de saisir sur le logiciel des temps de travail supplémentaires occasionnels à la demande de la direction.

Concernant la DASCO, la conséquence de la disparition des « faits exceptionnels » est l’impossibilité de prise en compte sur Chronogestor des heures effectuées, hors cycle de travail, par les REV à la demande de l’administration : journée de prérentrée, accueil matinal dès 8h15 les trois premiers jours d’école, nombreuses réunions plénières programmées par les CASPE (9h-11h par exemple).

Nous avons signalé l’absence de compensation en temps ou de paiement en heures supplémentaires sur la majorité des CASPE. Nous avons rappelé la surcharge de travail imposée aux REV lors du mois de rentrée (organisation des ateliers TAP et des autres services, projet pédagogique, Edal, Eudonet, C2L, gestion TAM au quotidien, entretiens professionnels et formations, ETC, ETC…) et indiqué que la grogne commençait à monter sérieusement. Certains REV en étant déjà à une quinzaine d’heures non compensées.

La DRH reconnait que des solutions de bricolage comme le départ anticipé du REV le soir après mail au CTAE pour récupérer ses heures ne sont pas satisfaisantes.

Dans l’attente d’une solution pérenne, nous avons demandé que les heures supplémentaires effectuées par les REV soient rapidement payées. La DRH a entendu la demande et considéré que ces heures devaient effectivement être payées rapidement.

Compte tenu des difficultés rencontrées avec le passage à Chronogestor pour quelques centaines d’agents AAP au cycle de travail assez régulier, nous avons indiqué nos inquiétudes quant à l’utilisation de ce logiciel dès janvier 2018 pour plus de 2500 adjoints d’animation ayant un cycle de travail plus compliqué (journées de 4h, 5h45, 7h, ou 9h30), puis en 2019 pour 3500 ATE et ASEM.

AUTRES SUJETS DASCO NON-TITULAIRES

Nous avons par ailleurs relancé sur plusieurs sujets du ressort de la DRH concernant les contractuels et vacataires pour lesquels nous attendons des réponses :

  • Définition du mi-temps des vacataires permettant l’accès à l’APS annuelle et aux droits AGOSPAP (910h annuelles actuellement alors qu’un contractuel à 50,63% effectue 735h annuelles !)
  • Délivrance d’un document équivalent à la carte professionnelle pour les vacataires au temps de travail supérieur au mi-temps (accès gratuit piscines, abonnement CD-DVD bibliothèques, courts de tennis, etc)
  • Supplément familial de traitement des contractuels inférieur à ce qu’il devrait être en fonction de leur quotité de contrat
  • Montant de remboursement de transport illégal selon nous des vacataires effectuant moins de 38 heures mensuelles et des contractuels à moins de 25% (12,5% du titre de transport au lieu de 25%)

Nous vous tiendrons informés des réponses de la DRH sur ces différentes questions.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article