Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Vous trouverez, en pièce jointe,  le document Stratégie RH de la collectivité parisienne. Nous vous en communiquons quelques extraits sans commentaires y compris sur le passage souligné en gras par nos soins

Dimension-clé de la gestion des ressources humaines, la gestion des talents fait l’objet d’une particulière attention…...Organisation régulière d’évènements spécifiquement destinés aux cadres dirigeants (petits déjeuners de travail avec le Secrétariat général et les directeurs, « cafés mobilité » avec des recruteurs externes, rencontres annuelles par corps…

La maitrise de masse salariale est rendu possible par un dialogue de gestion nourri avec les directions, structuré par les différentes étapes de discussions budgétaires (pluriannuel, budget primitif et budget supplémentaire). Ce dialogue porte, dans un contexte de durcissement de la contrainte budgétaire, non seulement sur les flux d’emplois (créations/suppressions de postes), mais également sur l’organisation et le périmètre des missions des directions opérationnelles, et donc sur la répartition des effectifs budgétaires et réels en place dans la collectivité. En matière d’effectifs, l’autorisation budgétaire du Conseil de Paris est donnée pour un plafond d'ETP par corps. Un outil établissant un lien automatique entre chaque agent et un effectif budgétaire est en cours de développement. Il rendra possible un pilotage fin des effectifs et garantira un meilleur suivi des recrutements et de la vacance, service par service. La mise en place de cet outil doit également être l’occasion de redéfinir, avec les directions opérationnelles, des règles de gestion des effectifs et de réviser les normes d’effectifs par type d’équipement.

En 2016, une enveloppe de primes exceptionnelles (non récurrentes) d’un montant de 550 000 € a été mise à disposition des directions pour valoriser l’investissement exceptionnel de certains agents, qu’il soit lié à un projet ou à d’autres circonstances ayant eu pour conséquence une charge de travail particulièrement importante (gestion de crise, conduite de projet, intérim…). Largement salué par les encadrants, ce dispositif sera reconduit en 2017.

 

Le document de la DRH

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article