Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alors que l’article du projet de loi de finances pour 2018 rétablissant le jour de carence dans la fonction publique était en examen en commissions à l’Assemblée nationale, l’Insee a publié, le 10 novembre dernier, son analyse sur ses effets dans la fonction publique d’État entre 2012 et 2014.

Constat de l’institut : globalement, sa mise en place n’a pas « significativement modifié » la proportion d’agents absents pour raison de santé. Moins d’absences courtes, plus d’absences longues selon l’INSEE.   Les absences pour raison de santé de deux jours ont fortement diminué, tandis que celles d’une semaine à trois mois ont augmenté.  . Malgré tout le gouvernement s'obstine.

Pour sa part le SUPAP-FSU a demandé que la Ville de Paris, comme c'est le cas dans la Fonction publique d'Etat, mette fin dès maintenant aux retenues sur les primes en cas de congés maladie et n'opère pas de retenues sur les primes en cas d'instauration du jour de carence.

Voir ci-joint l'étude de l'INSEE

Etude de l'INSEE sur le jour de carence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article