Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Après la mobilisation exceptionnelle du 30 janvier, l'intersyndicale demande à l’Elysée, l’ouverture de négociations sur la base de ses revendications « avec, en préalable, l’abandon des dispositions de la réforme de la tarification baissant les dotations ».

Elle  refait les calculs pour le Président de la République. On compte en France 7 200 Ehpad et 10 000 Saad qui assurent l’accueil et l’accompagnement de 1,4 million de personnes âgées et emploient plus de  700 000 professionnels : « L’application du ratio prévu par le plan solidarité grand âge de 2006 ainsi que l’augmentation du temps passé à domicile nécessitent la création de 300 000 postes ! »

Après l’annulation in extremis d’un rendez-vous avec la conseillère santé de l’Elysée et deux lettres restées sans réponse, un nouveau courrier est adressée à Emmanuel Macron.

Faute d’une réponse favorable à sa demande de rendez-vous d’ici le 15 février, dit le communiqué « l’intersyndicale et les associations se verraient dans l’obligation de prendre leurs responsabilités et appelleraient à la grève et à la mobilisation de tous les agents du secteur concerné, et les familles pour la satisfaction des revendications ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article