Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Vous trouverez ci-dessous copie du contenu du mail de la DRH adressé aux services prenant en compte les agents ayant des difficultés de transport dans le cadre de la grève du 22 mars. Il est probable que des solutions similaires seront retenues dans le cadre de la grève à venir de la SNCF.

"Compte tenu de la grève annoncée pouvant entraîner d’importantes difficultés de déplacement le 22 mars, vous trouverez ci-joint quelques éléments à transmettre aux agents :

En cas de perturbations sur les lignes de transport, les conditions de prise de poste et de départ des agents pourront être assouplies. Ainsi les agents en horaires variables auront la possibilité d’arriver au-delà de 9h30 et si besoin de quitter leur lieu de travail avant 16h. Les agents en horaires fixes pourront également bénéficier d’aménagements de leurs horaires d’entrée et de sortie de poste, qui relèveront de l’accord de leur hiérarchie.  L’allongement éventuel des temps de trajet des agents concernés ne donnera néanmoins pas lieu à un crédit de temps de travail.  

Un agent qui serait dans l’impossibilité de se rendre sur son lieu de travail du fait de l’interruption des services de transports pourra solliciter une demande de congés ou de RTT, qui sera systématiquement accordée par sa hiérarchie, sur justification par l’agent.  

La pratique du télétravail pour les agents disposant de leur matériel doit être facilitée (décalage du jour de télétravail) après un accord formalisé de l’encadrant. Par ailleurs, le travail en mobilité, pour les agents non télétravailleurs, sera possible après accord de la hiérarchie.

Dans ces deux cas, la traçabilité des 4 badgeages du jour devra être assurée soit par télébadgeage, soit par mail de l’agent à son gestionnaire temps de travail.

Bien cordialement,

La Mission des Temps"

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article