Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Les représentants du personnel du CHSCT Central tiennent à souligner la qualité du travail des services qui s’occupent de la santé et de la prévention au sein de la Ville (leurs bilans devaient nous être présentés lors de l’instance à laquelle nous n’avons pas participé).

Cependant, nous constatons une nouvelle fois des dysfonctionnements inacceptables du CHSCT Central, comme nous l’avons déjà dénoncé précédemment.

Depuis le 27 mars 2018, aucun signe positif n’a été donné par la Mairie de Paris puisque que les points demandés par les représentants du personnel sont, une nouvelle fois, reportés au CHSCT suivant.

Pire, alors que la santé des agents en contrat aidé a fait l’objet d’une alerte pour danger grave et imminent le 25 janvier dernier, la Ville de Paris n’a pas mis en œuvre une démarche de santé immédiate comme nous l’avions demandé via une expertise agréée pilotée par les représentants du personnel.

Qu’attend la Ville pour se préoccuper de la santé des agents, notamment, les plus précaires ?!

Nous demandons donc, instamment, à la Mairie de Paris, le lancement de l’expertise telle que les mandatés l’ont votée et la reprise d’un vrai dialogue social, porteur de prévention en direction des agents pour leur santé et l’amélioration de leurs conditions de travail.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article