Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

 10 avril 2018, journée des bibliothèques : ouvrir plus, ouvrir mieux

Dans le sillage du rapport d’Erik Orsenna sur les bibliothèques, le ministère de la Culture organise à Paris une journée de débats pour parler horaires, nouvelles missions et métiers.

Journée animée par l’inspecteur général des affaires culturelles Noël Corbin, qui a accompagné l’écrivain dans la l’élaboration de son rapport..

Ce rapport préconise l’extension des horaires d’ouverture. Or, à Paris, les bibliothèques ont plutôt tendance à ouvrir moins (notamment le matin) mais à faire toujours plus quand même.

Nous devons accueillir les publics empêchés, ouvrir le dimanche pour pallier les fermetures, ce jour-là, des bibliothèques universitaires, nous improviser assistantes sociales, animateurs multimédias, éducateurs de rues, professeurs de FLE …

Tout cela avec de plus en plus de contractuels, des suppressions de postes et de nombreux temps partiels non compensés, soit environ 48 postes à plein temps.

Depuis de nombreuses années, nous sommes sous la dictature des effectifs cible, mais même ceux-là ne sont pas respectés pour la plupart de nos établissements. Certains grands établissements ont perdu une dizaine de postes en moins de 10 ans (Sabatier, Melville …).

Malgré une revalorisation de nos primes (obtenue après une mobilisation massive), nous restons bien en deçà des autres directions, alors même que nous travaillons le samedi, le soir et de plus en plus le dimanche.

En 2017, un nombre important de collègues ont quitté définitivement le réseau parisien, le même phénomène semble avoir lieu en ce début 2018.

Ça suffit !

  • notre direction peut-elle, veut-elle réagir, nous écouter, nous protéger ?
  • la DRH centrale ne sait-elle que faire des réformes destructrices d’emplois et bloquer nos primes ?
  • nos élus sont sourds à la souffrance qui se développe dans de plus en plus de bibliothèques et muets pour trouver un minimum de réponses aux nombreux problèmes. 

Le SUPAP-FSU va organiser une AG des personnels en juin pour faire le point de la situation dans le réseau des bibliothèques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article