Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Les agents de ce Service Social Polyvalent dénoncent !

  • Des effectifs insuffisants (sous-effectifs, postes vacants et remplacés par des agents en poste, temps partiels non compensés);
  • Une informatisation à outrance, accumulation des tâches administratives et rigidité des procédures ;
  • Une dictature de la communication qui transforme les services en vitrines sans réels moyens : Qualiparis, PEPS, PSAL, PAPS... La mise en œuvre simultanée d’une multitude de projets chronophages qui ne font pas sens pour les agents sommés de les mettre en œuvre.
  • La multiplication des missions (Cenomed, Cepraf, MNA, canicule…) et des échanges d’informations interinstitutionnels inquiétants quant au secret professionnel;
  • Des rémunérations et promotions insuffisantes;
  • Des pressions managériales qui se répercutent à tous les niveaux (communication descendante…) ;
  • Transformation des services de polyvalence en services de proximité (créations de pôles spécialisés) ;
  • Des difficultés chroniques au pré-accueil et standards qui posent question sur le devenir de ces postes ; développement des emplois précaires.
  • Tout cela participant à la perte de sens du travail social, à la dégradation des conditions de travail et à la baisse de qualité du service rendu au public !

Nous demandons des évolutions positives et significatives sur tous les points précités (effectifs, moyens, cahier des charges et organisation des services…).

Afin de permettre aux agents (Conseillers Socio-Éducatifs, Assistants Socio-Éducatifs, Secrétaires Médicaux et Sociaux et Adjoints administratifs) de participer ou de se joindre aux mouvements et actions décidés, les syndicats CGT FO SUD et SUPAP-FSU déposent un préavis de grève pour la journée du 31 mai 2018.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article