Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Des agents verbalisateurs de la société Moevia ont cherché à en découdre avec des policiers et une commerçante. L’un des agents a frappé un des fonctionnaires de police. Auparavant une de ses collègues femme s’en était prise à une esthéticienne et à son frère.

D’autres agents Moovia opérant dans le quartier ont convergé vers la scène montrant « le souhait d’en découdre avec les effectifs ». Les policiers ont dû appeler du renfort et utiliser le gaz lacrymogène.

Cette nouvelle affaire intervient après la série de couacs qui ont mis à mal le second délégataire de service public, Streeteo. Cette entreprise avait employé des agents non assermentés, certains n’avaient pas le permis de conduire ou avaient été contrôlés positif au cannabis. Point d’orgue : un de ses cadres effectué quelque 5 000 faux contrôles pour respecter les quotas imposés de vérifications du stationnement. Une plainte a été déposée par Streeteo et la Ville.

La Ville a voulu privatiser la collecte des amendes...Pour faire plus d’argent….mais à quel prix !

Lire l’article du Parisien ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article