Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Après une discussion sur l’ordre du jour le président du comité technique central de la Ville de Paris a accepté que la discussion sur la chronogestoride soit inscrite à l’ordre du jour sous forme d’avis et pas de communication comme l’avait décidé la DRH.

Rappelons qu’il s’agit du principe expérimenté à la DPSP et que veut mettre en place partout la DRH comme quoi un agent en arrêt maladie pourrait devoir du temps à la Ville de Paris

Le comité technique a donc, à l’unanimité des organisations syndicales, adopté l’avis suivant.

"Les congés maladie ne doivent pas donner lieu à des récupérations en temps de travail et doivent être valorisés à la hauteur du temps de travail prévu sur la durée des congés. La journée d’arrêt maladie se substitue donc en temps à la journée de travail prévue."

Suite aux débats et prenant en compte leur qualité…Mais aussi les difficultés des agents, le président du comité technique a proposé aux représentants des organisations syndicales un comité technique exceptionnel avant le 14 juillet consacré uniquement à ce point pour trouver une solution dans l’intérêt des agents. Toutes les organisations syndicales ont accepté cette proposition.

Espérons que ce soit l’occasion de se débarrasser définitivement du méchant virus !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article