Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Au moment de la mise en place de l’accord sur la réduction du temps de travail, la Ville de Paris a refusé d’appliquer la clause de l’accord sur le temps de travail précisant que

« Pour les agents auxquels aucune possibilité de déjeuner à proximité de leur lieu de travail n’a pu être offerte, des modalités de décompte dérogatoires sont prévues pour la pause méridienne. Le comité technique paritaire compétent fixe la durée du trajet aller et retour au lieu de restauration le plus proche proposé par la Ville. Cette durée est décomptée comme temps de travail effectif chaque fois que l’agent aura effectivement déjeuné dans ce lieu de restauration. »

 

Par ailleurs, dans de nombreux établissement, si ce n’est pas tous, nous sommes très souvent sollicités sur notre temps de pause déjeuné pour aider des  collègues auprès des enfants, faire face à des imprévus etc… C’est une charge de travail supplémentaire et une source de stress et de fatigue supplémentaire

La législation et l’accord RTT inclue dans le temps de travail le temps de travail les temps de pause et de restauration quand l’agent « reste sur son lieu de travail et à la disposition de son employeur, sans pouvoir vaquer à ses occupations personnelles.

Les autres professions de la Ville de Paris bénéficient de ces deux dispositions !

Encore une discrimination envers les femmes et les professionnelles qui s’occupent des enfants

Qui s’ajoute à celles existantes en matière de salaire et de reconnaissance des qualifications

Au manque de moyens et d’emplois

Et impacte notre santé

 

Il y a urgence à améliorer nos conditions de travail !

Le SUPAP-FSU vous demande votre avis

Pour plus d’égalité et de meilleures conditions de travail, préférez-vous agir pour :

Une augmentation de la durée de pause déjeuné à 1h30 avec une demi-heure de pause dans le temps de travail                                     OUI                      NON

L’inclusion dans l’heure de pause déjeuner d’une demi-heure de temps de travail pour ainsi partir plus tôt ou arriver plus tard                  

OUI                       NON 

Facultatif : Nom

PRÉNOM

 TELEPHONE

ETABLISSEMENT

 

 

 

 

A renvoyer à syndicat SUPAP-FSU 6, rue Pierre Ginier 75018 Paris ou syndicat-supap-fsu@paris.fr

Tract et questionnaire Petite enfance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article