Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Dans le cadre de l’audience du vendredi 8 juin 2018 avec la direction, le SUPAP-FSU fera remarquer que les agents ne travaillant pas le lundi (agents de surveillance, caissiers etc) sont discriminés car ils n'ont pas le même nombre de jours fériés que les autres agents, notamment ceux de la direction et du central. En effet les lundi de Pâques et de Pentecôte tombent toujours des lundis ! Nous demandons donc la restitution de ces deux jours supprimés.  

Pourquoi l’EPPM ne défend-il pas l’égalité de traitement de ses agents et s’acharne-t-il à dégrader les conditions de vie des agents de terrain ?

C'est à ces questions que nous entendons avoir une réponse. La Ville de Paris avait jusqu’à ce jour compensé la perte du lundi , il est dommage que la gauche parisienne essaye, hélas, depuis quelques années, de revenir sur l’équité. l’EEPM est une fois de plus en pointe dans ce processus rétrograde .

Nous demandons donc à Madame Levy mais aussi à ses adjoints de compter leurs jours fériés et de les comparer à ceux des agents. Peut-être la directrice souhaitera-t-elle alors en finir avec la discrimination qui frappe les agents en contact avec le public.

Le SUPAP-FSU fera de son mieux pour obtenir la justice.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article