Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

La brigade de l’Inspection Générale des Carrières c’est quoi ?

C’est le plus vieux service de la Ville de Paris, le roi Louis XVI l’a créé par un arrêt du Conseil d’Etat le 4 avril 1777.

Actuellement par ses différentes missions, l’Inspection générale des carrières gère les risques liés aux anciennes carrières et à la dissolution du gypse antéludien à Paris, dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis.

Pour cela nous ne sommes que 11 adjoints techniques et un chef de Brigade.

Notre travail est complexe : édification et entretien de maçonneries, travaux de terrassement, Inspection de galeries sur Paris et la petite couronne, soudage, dessoudage et changement de tampons sur la voirie, conduite de véhicules …

Le manque d’oxygène, l’absence de lumière naturelle, les rats, les excréments humains, les odeurs d’urine et la présence de Radon (Gaz noble radioactif) sont notre quotidien.

Et malgré tout cela notre métier n’est toujours pas reconnu insalubre comme pour les fossoyeurs et égoutiers.

VOICI NOS REVENDICATIONS

Pour le matériel

  • Dotation de cuissardes correspondent à la pointure exacte des agents.
  • Acquisition d’un nouveau treuil.
  • Ravitaillement en eau.
  • Dotation en nouvelles lampes de secours.

Pour la rémunération

  • Prime de nettoyage des galeries de 80 € pour les agents volontaires 1 à 2 week-ends maximum par an.
  • Révision de la prime d'accident corporel.
  • Reconnaissance de la pénibilité et de l’insalubrité du métier.
  • Prime de travail en sous-sol de 60 euros.
  • Prime de conduite de 150 €.

Pour les conditions  de travail et le déroulement de carrière

  • Contrôle d'examen médical annuel complet.
  • 1h30 maximum d'intervention en galerie basse "intervention restant  exceptionnelle."
  • Reconnaissance des maladies professionnelles (troubles musculo-squelettiques)
  • Mise en place d’un plan de reconversion carrière longue.
  • Recrutement sur concours.
  • Déprécarisation des contrats aidés
  • Validation du protocole de conduite.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article