Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Le gouvernement mène depuis janvier une concertation sur l’égalité professionnelle femmes/hommes dans la fonction publique.

Au moment de son lancement, il parlait d’aboutir à un nouvel accord fin 2018 pour cette « grande cause nationale du quinquennat », selon les termes d’Emmanuel Macron.

Le bilan de l’accord de 2013, fait à l’occasion du Conseil commun de la fonction publique (CCFP) en mars dernier, n’est pour le moins pas concluant aux yeux de la CGT, la CFDT, l’Unsa, la FSU, Solidaires, la CFTC, la FA-FP et la CFE-CGC.

 

La Ville de Paris qui voulait obtenir une labellisation en matière d'égalité homme/ femmes en 2017 a fait choux blanc en la matière ! Aujourd’hui, nombre de réformes, de restrictions budgétaires sont porteuses de régressions en contradiction avec l’exigence d’égalité réelle, en particulier en matière de régime indemnitaire et de grilles indiciaires reconnaissant les niveaux de qualification.

 

Nous réclamons la négociation d’un nouvel accord qui permette, cette fois, d'instaurer des mesures contraignantes pour les employeurs.

  • La revalorisation des métiers  et filières à prédominance féminine avec comme  finalité la négociation de grilles indiciaires
  • La prise en compte de la pénibilité des métiers à prédominance féminine
  • La neutralisation effective et réelle des effets des congés maternité, des congés afférents à la grossesse, congés parentaux et toutes absences liées à la grossesse  et à l'éducation des enfants sur les carrières
  • Le développement des dispositifs de garde d'enfants adaptés
  • La mise en œuvre de mesures contraignantes pour les employeurs publics  concernant la prévention et la lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Tous ces objectifs à atteindre ne peuvent s'envisager autrement qu'accompagnés de  budgets dédiés à hauteur des enjeux fondamentaux qu'ils représentent mais également d'engagements fermes en termes d'échéances et d'inscription dans des textes  réglementaires et/ou législatifs.

 

la lettre des organisations syndicales de la fonction publique

Cette quatrième édition du rapport annuel sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique présente, selon ses auteurs, l’actualité de la politique d’égalité en 2017 et des retours d’expérience issus des trois versants de la fonction publique qui mettent en perspective ces politiques et pratiques innovantes. De nombreuses données statistiques sexuées portant sur les effectifs, les recrutements, les rémunérations, les conditions de travail et l’action sociale, notamment, offrent un panorama complet et comparé de la situation des agents publics.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article