Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Cet été, la CGT et le SUPAP-FSU ont à nouveau alerté la ville sur les "dégâts irrémédiables" concernant nos collègues en contrats aidés et sur la situation des services où ils sont affectés.

Tout en rappelant notre exigence de maintien à la ville de Paris et de titularisation des collègues en situation de précarité, nous avons demandé :

  •  Un bilan des recrutements des personnels en contrats aidés dans l’ensemble des filières (type d’emploi, durée…)
  • Une accentuation des efforts de formation et de suivi personnalisé que nous estimons insuffisants. La ville de Paris, à notre demande, devait interpeller Pôle emploi sur la prolongation des contrats en cas de formation longue, comme le prévoit la loi, ce qui est actuellement refusé.
  •  Un suivi des collègues dont le contrat s’interrompt, suivi que la DRH renvoie essentiellement sur Pôle emploi, qui n’a manifestement pas les moyens de suivre les demandeurs d’emploi (cf les dernières annonces de suppression de centaines de postes à Pôle emploi)
  • Des solutions provisoires en termes de vacations et CDD … Ce que font parfois les directions de la ville au cas par cas.

A ces questions légitimes et fondamentales, nous n'avons à ce jour, toujours aucune réponse !!! laissant les collègues dans l’angoisse…Nous attendons par ailleurs confirmation des recrutements réservés envisagés, comme fonctionnaire, des agents reconnus travailleurs handicapés. Des collègues nous alertent également sur la situation de collègues de plus de 58 ans auxquels il avait été promis des renouvellements jusqu'à leur maigre retraite, promesse non tenue car ces demandes sont refusées par Pôle emploi !

 La retraite sera donc encore plus misérable ! 

Nous exprimons notre très grande inquiétude. D'autant plus qu'à la différence du président de la république, nous ne pensons pas qu'il suffisede "traverser la route" pour trouver du travail !!!

Cette rentrée s'annonce encore plus difficile que jamais pour nos collègues précaires et bientôt chômeurs si rien n'est fait par la Mairie de Paris. 

 

Madame la maire, vous qui affichez le slogan de Paris ville solidaire,

que proposez vous aujourd'hui à nos collègues en souffrance ? 

 

Contacts : collectifcavp@gmail.com    SYNDICAT-CGT-usnontitulaires@paris.fr   syndicatsupapfsu@paris.fr                    

 

Copie transmise à Mme Véronique LEVIEUX

Adjointe à la maire de Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article