Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Instaurée en 2008, la GIPA résulte d'une comparaison établie entre l'évolution du traitement indiciaire brut (TIB) détenu par l'agent sur une période de référence de quatre ans et celle de l'indice des prix à la consommation (IPC hors tabac en moyenne annuelle) sur la même période. Si le TIB effectivement perçu par l'agent au terme de la période a évolué moins vite que l'inflation, un montant indemnitaire brut équivalent à la perte de pouvoir d'achat ainsi constatée est versé à chaque agent concerné.

Les agents publics non titulaires sont également éligibles à la GIPA, à la condition qu’ils soient rémunérés de manière expresse par référence à un indice

Le décret du 5 novembre 2018 paru tardivement prolonge la GIPA pour 2018. Il fixe, dans ce cadre, la période de référence prise en compte pour la mise en œuvre de cette indemnité : du 31 décembre 2013 au 31 décembre 2017.

L’arrêté détermine le taux de l’inflation ainsi que les valeurs annuelles du point à prendre en compte, sur la période du 31 décembre 2013 au 31 décembre 2017, pour la mise en œuvre de la formule à appliquer pour déterminer cette indemnité.

Peu d’agents devraient être impactés par la GIPA en 2018 et l’indemnité sera versée au plus tard par la Ville de Paris en décembre.

Vous pouvez utiliser le simulateur de GIPA  ICI pour voir si vous êtes bénéficiaire

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article