Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

La direction des ressources humaines  a réuni les organisations syndicales le 4 décembre et leur a communiqué le document, ci-joint,  sur l’avenir des  agents en contrats aidés à la Ville de Paris. Nous vous invitons à lire ce document pour plus d’informations.

Pour le SUPAP-FSU, ce document présente une inflexion de la politique de Pôle emploi envers les collègues les plus en difficulté. Mais nous restons dans une situation très grave pour ces collègues, mais aussi pour les services de la Ville et ses agents.

Au minimum 400 collègues se sont retrouvés en difficulté à l’issue de leur contrat et d’autres vont suivre. Les mesures d’accompagnement de la part de Pôle emploi, mais aussi de la Ville de Paris, restent  très insuffisantes.

Nous avons formulé des propositions pratiques dont nous ne savons pas si elles pourront être suivies d’effets, faute de moyens de la DRH et de Pôle emploi.

Les centaines d’emplois supprimés dans les services mettent en grave difficulté de nombreux collègues qui doivent remplacer les agents en contrats aidés. C’est plus de 600 emplois de fonctionnaires qui devraient être créés pour faire face aux besoins. C’est le contraire qui se produit avec le budget soumis au Conseil de Paris du 10 décembre

Les principales décisions de la Ville et de Pôle emploi

  • sur 358 agents en emploi avenir au 1er janvier, Il reste à la Ville, à ce jour 229 jeunes collègues embauchés sur des contrats de 3 ans non renouvelables
  • sur 1080 collègues en CUI-CAE  au 1er janvier, il reste 410 salariés.
  • parmi ces collègues 200 agents ont été recrutés par la Ville dans le cadre de concours ou de recrutements sans concours.
  • les contrats des agents de 58 ans et plus pourront être renouvelés par Pôle emploi, cette possibilité concerne 155 agents dont 48 sont  également reconnus travailleurs handicapés. Toutefois, il y a un risque que Pôle emploi s’oppose à certains renouvellements qui ne seront pour Pôle emploi ni automatique, ni prioritaire
  • 100 collègues sont reconnus travailleurs handicapés  collègues reconnus travailleurs handicapé, la majorité dans la filière administrative. La Ville de Paris a décidé d’élargir à la filière administrative les recrutements dérogatoires prévus pour les travailleurs handicapés qui sont déjà organisés dans les autres corps de catégorie C. Le nombre de postes sera déterminés en fonction des vacances d’emploi. Les collègues qui ne sont plus agents de la Ville actuellement en seront informés.
  • des recrutements de 200 nouveaux contrats aidés seront organisés sur 4 emplois ou des possibilités de recrutement comme fonctionnaires  seront ouvertes, adjoints techniques dans la filière sportive et les espaces verts, ATEPE dans les établissements de la Petite enfance et éboueurs.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article