Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

À compter du mois de mai 2019, La Ville mettra en œuvre le RIFSEEP (Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions des Sujétions, de l'Expertise et de l'Engagement Professionnel), le nouveau système de prime de la Fonction Publique, pour plusieurs corps dont les ATE.

Les primes actuelles (IAT 1, T1, T2, IAT 2, IAT 3 à 7,62 euros) vont être regroupées dans une seule prime, l’IFSE (Indemnité de fonctions, de sujétions et d’expertise).

Actuellement, un ATE titulaire perçoit au minimum 2 690 euros annuel de primes soit 224 euros par mois.

La Ville de Paris proposait que les prochains ATE recrutés en 2019 perçoivent 2 410 euros annuel, soit 200 euros par mois ! 280 euros de moins par année ! Inadmissible pour notre syndicat !

Suite à notre intervention, la DRH a augmenté le montant minimum annuel des primes des ATE à 2 690 euros pour un collègue à temps complet.

Les futurs ATE titulaires gagneront autant que les titulaires recrutés ces dernières années.

Les ATE contractuels bénéficieront d’une augmentation de leurs primes de quelques euros à plusieurs dizaines d’euros selon les cas (temps de travail, ancienneté).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article