Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

La Ville propose depuis plusieurs années des passerelles permettant, sur le papier du moins, à des agents de changer de métier en intégrant un corps de catégorie équivalente. Ces passerelles concernent majoritairement les agents de catégorie C, mais également ceux de catégorie B.

Cette année 9 passerelles de catégorie C sont proposées (AAAS à la DASCO, ASEM à la DASCO, ATE/ATC à la DASCO, ATEPE à la DFPE, ATIS à la DJS, éboueur à la DPE, AAS-cimetières à la DEVE, AASM à la DAC, AASM à Paris-Musées) et 2 passerelles en catégorie B (AAP à la DASCO, ASBM à la DAC) pour 10 à 20 postes généralement.

DE LA RÉTENTION D'INFORMATION VOLONTAIRE ?

Pour chaque passerelle, une affiche est censée être diffusée aux personnels pour information. Vous les retrouvez en pièces jointes.

Ces affiches indiquent les spécificités de chaque métier, la date limite de transmission et les éléments constitutifs du dossier de candidature, ainsi que la date de la conférence de découverte de chaque métier, pour lesquelles les agents doivent s'inscrire par mail à l'adresse drh-passerelles@paris.fr.

C'est là que le bât blesse. Pour la passerelle vers le corps d'agent d'accueil de surveillance et de magasinage des bibliothèques (AASM) de la direction des affaires culturelles par exemple, une conférence aura lieu le 15 février 2019.

Seulement, l'affiche annonçant cette conférence n'a été finalisée que fin janvier et n'a toujours pas été diffusée sur de nombreuses directions.

Pire, certains collègues alertés de l'existence de cette passerelle par notre syndicat ont tenté de s'inscrire via l'adresse mail dédiée. Il leurs a alors été annoncé qu'il n'était plus possible de s'inscrire à cette conférence, avant même la finalisation de l'affiche d'information à destination des personnels !!!

Après prise de contact avec le CMC, Centre Mobilités Compétences, visiblement un peu embarrassé, il est avancé qu'il y a déjà une centaine d'agents inscrits à cette conférence AASM, un courrier individuel ayant été envoyé au domicile de chaque collègue s'étant rendu au CMC au cours de l'année 2018, collègues généralement dans des processus de reclassement pour raisons de santé.

Pour les autres, quand ils ont finalement connaissance de cette passerelle, le CMC propose un RDV pour un entretien préalable à une éventuelle inscription à la conférence découverte métier !!! Là ça devient carrément kafkaien !

Le CMC avance que ces entretiens permettent de mesurer la compatibilité de la candidature de l'agent au regard du poste envisagé ! Cet argument nous semble particulièrement bancal. D'une part vis-à-vis de la charge de travail que cela implique pour les agents du CMC en autant d'entretiens individuels, d'autre part, parce que ces conférences découverte ont justement pour objectifs d'expliciter collectivement aux potentiels candidats les particularités de chaque métier et les compétences indispensables requises !

Il y a donc, en tout cas, un système à deux vitesses et une opacité dans l'accès à l'information, contre lesquels nous nous insurgeons.

Notre syndicat estime que les dispositifs de mobilité doivent être accessibles à l'ensemble des agents de la collectivité parisienne, pas uniquement aux collègues en situation de reclassement pour inaptitude. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Allek aida 12/01/2020 14:38

Bonjour
Je me suis inscrite à la conférence metier d'agent d'animation. Mais je n'ai aucun retour de la démarche à suivre pour la suite.entretien dossier etc malgré ma sollicitation par mail de la drh et de ugd.
Merci si vous pouvez m'éclairer.
Tel 0603935815

AJC 08/02/2019 14:40

Quid de la réunion concernant les ASBM? (DAC)

Orville 03/09/2019 14:59

ALG et DPSP et manipulateur de laboratoire