Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Nous avons prévenu la DASCO tout au long des discussions sur le règlement de service des conséquences graves de cette décision, comme ICI lors du comité technique du 21 juin 2018.

Malheureusement nous n'avons pas été entendu sur ce point et les vacances d'automne seront l'occasion d'une première mise à l'épreuve des équipes qui subiront de plein fouet cette décision délirante de la Ville. Et encore, ce ne sera qu'un échauffement par rapport à ce que sera la période de centre de loisirs d'été !

Nous tentons ici de préciser le cadre, pas toujours clair, fixé par la DASCO et vous donnons quelques conseils et informations pour appréhender au mieux (au moins mal, plutôt) ces périodes de centres de loisirs extrascolaires.

HORAIRES DES DIRECTEURS D'ACM

Pour tous les collègues en position de direction de l'ACM (REV, suppléant de REV ou autres collègues honteusement mobilisés bénévolement sur une direction compte tenu du manque de suppléant de REV, voir ICI) :

8h15-18h30 avec 45 minutes de coupure hors temps de travail où l'agent peut "vaquer librement à ses occupations" comme l'indique le règlement.

Attention ces horaires ne sont précisés que pour les REV AAP dans le règlement de service, alors qu'ils doivent s'appliquer également aux AAAS en direction sur ces périodes (suppléants de REV ou autres collègues).

La durée de la journée de travail est bien la même que celle des animateurs, soit 9h30, mais il est inconcevable que le directeur AAAS travaille sur les horaires décalés des animateurs, en arrivant à 9h le matin en maternelle une fois l'accueil terminé ou en partant à 17h45 sans assurer la sortie en élémentaire !

HORAIRES DES ANIMATEURS

Attention, les horaires échelonnés concernent tous les personnels d'animation, titulaires-contractuels-vacataires. Il a été indiqué à beaucoup d'agents que les vacataires continueraient à travailler de 8h20 à 18h en élémentaire ou 18h30 en maternelle, c'est une erreur. Donc :

8h15-17h45 ou 8h30-18h en élémentaire.

8h15-17h45 ou 9h-18h30 en maternelle.

Les animateurs bénéficient de 2 fois 20 minutes de pause inclues dans leur temps de travail journalier de 9h30. Cela signifie qu'ils restent sous l'autorité et à disposition du directeur de l'ACM si besoin.

En pratique, le bon sens veut que l'animateur reste dans, ou à proximité de l'école. Évitons les dérives interdisant à un animateur d'aller fumer une cigarette devant l'école par exemple !

Concernant l'organisation des équipes, nous avions demandé à la DASCO de prendre ses responsabilités en indiquant la répartition entre agents du matin et du soir.

La DASCO n'a pas souhaité se positionner, préférant laisser les directeurs gérer l'ingérable ! Ben voyons ! À nous d'assumer la mise en danger des enfants et le non-respect des taux d'encadrements !

Selon nous, le moins dommageable serait de renforcer l'équipe "du soir" en élémentaire. Il nous semble éventuellement possible de survivre en petit effectif (directeur + 1 ou 2 animateurs) de 8h20 à 8h30, horaire d'arrivée de l'équipe du soir, compte tenu du flux d'enfants accueillis durant ces dix minutes. En revanche, pour des raisons de sécurité évidentes, risques accrus d'accidents après une longue journée en collectivité et sortie de l'établissement à assurer à 18h, une équipe largement "amputée" entre 17h45 et 18h ne nous paraît pas raisonnable.

En maternelle, c'est plutôt l'inverse. Nous pensons rationnel de renforcer l'équipe "du matin". En effet, la gestion de la fin d'accueil 8h45-9h, où presque tous les enfants seront arrivés sera inévitablement très compliquée avec un effectif réduit d'animateurs. La période du soir ne sera évidemment pas simple à gérer, mais vraisemblablement moins problématique en comparaison avec les sorties d'enfants à 16h30, puis de 17h30 à 17h45, horaire de départ de l'équipe du matin.

Tout ceci reste néanmoins très théorique et peut largement varier en fonction de réalités locales différentes et du dimensionnement de l'équipe d'animation (pas les mêmes problématiques dans une équipe de 3 ou de 12 animateurs). Ce sera de toute façon compliqué, en raison de la surdité de notre direction !

SORTIES D'ENFANTS À 17H30 EN ÉLÉMENTAIRE

Compte tenu du départ d'une partie de l'équipe d'animation à 17h45, il était indispensable pour des raisons de sécurité d'organiser une première sortie d'enfants avant 18h.

100% des enfants en fin de journée avec une équipe réduite d'animateurs, la DASCO, devant notre insistance, a tout de même fini par accepter l'idée que cela pouvait être dangereux (en plus de mettre tous les ACM dans l'illégalité par rapport aux taux d'encadrements).

Nous pensions naïvement que la DASCO prévoirait une communication bien en amont pour sensibiliser les familles, que les fiches sanitaires feraient mention de cette possibilité. Et bien non, il n'en est rien ! À quelques jours des vacances, les REV se débrouillent eux-mêmes pour communiquer cette information capitale aux parents, en rédigeant chacun de leur côté des courriers d'information sans aucune aide de leur administration ! Lamentable ! C'est vrai qu'ils ne sont pas débordés par l'administratif les REV, surtout en début d'année !!!

Nous demandons à la DASCO l'envoi en urgence d'un courrier explicatif officiel aux familles sur cette nouvelle possibilité.

Conseil à la DASCO : un bon argument serait peut-être d'indiquer aux familles que leurs enfants seront potentiellement en danger en restant jusqu'à 18h. Cela pourrait être incitatif. Nous sommes taquins ? Non, juste en colère !

HEURES SUPPLÉMENTAIRES ET COMPLÉMENTAIRES

Enfin, abordons un chapitre que n'évoquent ni le règlement de service de l'animation, ni le guide du temps de travail de la DASCO. Oubli volontaire ou involontaire ?

Pourtant les directeurs devront bien être payés en heures supplémentaires au-delà de 18h30, en élémentaire ou en maternelle en cas de retard de parents.

Contrairement au centre de loisirs périscolaire du mercredi, les animateurs d'élémentaire devront bien être rémunérés en heures supplémentaires (titulaires) ou en heures complémentaires (contractuels) au-delà de 18h, et pas 18h30, en extrascolaire.

Pour les animateurs de maternelle, pas de changements, paiement au-delà de 18h30.

Les animateurs vacataires "du soir" n'ayant pas la possibilité d'être rémunérés au-delà de 9h30 de vacation par journée de centre de loisirs, ne devront donc pas être obligés de rester après 18h en élémentaire et 18h30 en maternelle.

Il revient maintenant à la DASCO de fixer le nombre d'agents par accueil qui pourront bénéficier de ces rémunérations en cas de retards parents. Fini le temps du "ça fait partie du forfait de 60 heures" ! Nous serons vigilants sur ce point.

BON COURAGE À TOUTES ET TOUS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article