Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

MARDI 24 DECEMBRE à 9h30

Mairie du 4ème Salle des mariages

 

La réforme : retarder l’âge de départ et baisser le niveau des pensions !

Les pensions de retraites ne seront plus calculées sur les 6 derniers mois ou 25 meilleures années dans le privé mais sur l’ensemble de la carrière. Avec le système par points et non des annuités, cumulés sur toute la carrière, donc aussi les plus mauvaises années de salaire, cela entrainerait inévitablement la baisse des pensions en particulier pour les femmes (temps partiel, carrières incomplètes).

Appliquer l’égalité salariale entre les hommes et les femmes permettrait de dégager 6 milliards d’euros chaque année pour les caisses de retraite !

  • L’âge pivot à 64 ans rentrerait en mesure pour tous-tes en 2027 mais le passage de 62 ans à 64 ans s’effectuerait à partir de 2022. Partir avant le nouvel âge fixé signifierait perdre de 5 à 10% de sa pension. Et cet âge resterait modifiable par le gouvernement en fonction d’un plafond de dépense pour les retraites (14% de la richesse nationale).

 

  • Il n’y aurait plus de notion de durée de cotisation, donc de carrière complète , de taux de remplacement et de taux plein. Il n’y aurait plus aucune garantie donnée à tous-tes mais un compte individuel à liquider, en baisse pour l’immense majorité des pensionnés.

 

  • Il n’y aurait pas de réel « minimum de pension » à 1000€. En partant avec une carrière incomplète ou avant 64 ans, ce serait bien moins !

CONTRE LA REFORME DES RETRAITES RESTONS MOBILISÉS!

https://www.instagram.com/parisnebatpasenretraite/

https://www.facebook.com/parisnebatpasenretraite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

7776pourtous 23/12/2019 00:36

Rarement "réforme" aussi régressive n'a été envisagée par un gouvernement républicain.L'enjeu est historique:cette régression en marche doit être stoppée.
Vive la CGT !