Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le conseil d’état s’est inquiété de la volonté du gouvernement de cacher les effets de sa réforme. Depuis l’avis du conseil d’état, parlementaires, presse et syndicalistes démontent les mensonges et faux calculs du pouvoir.

 

Un seul exemple : dans l’étude d’impact accompagnant le projet de loi, les six simulations qui devaient retracer les conséquences de la réforme pour les femmes avec enfants ont tout bonnement été supprimées.

 

Quant à la génération de 60 à 75 principalement concernée par la conférence sociale en cours, elle n’a malheureusement rien à en attendre puisque de toute façon il n’est pas question pour le gouvernement de revenir sur les 12 milliard d’économies prévue sur son dos !

 

La suspension de l’âge pivot à 64 ans était bien une manœuvre : désormais officialisé, le projet de loi fonde toutes ses hypothèses sur  un âge d’équilibre à…65 ans !

 

Cet âge d’équilibre augmenterait même au rythme d’un mois par génération : il serait de 66 ans pour la génération 1987 et 67 ans pour la génération 1999.

 

Plus de 50% de la population demande le retrait total du projet. On continue !

 

 

Vendredi 7 février

 

17 h à 22 h : Faisons sa fête à la réforme des retraites de Macron

Au LAP : 393, rue de Vaugirard - Paris 15ème

Métro : Convention ou Porte de Versailles (Ligne 12)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article