Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Suite à notre dernier tract, voir ICI, nous attendions des aménagements du dispositif insatisfaisant mis en place par la DASCO sur les écoles et collèges. Nous avons eu un échange téléphonique hier en fin d’après-midi avec la direction.

Il nous a tout d’abord été communiqué quelques éléments statistiques. Hier, jeudi 19 mars, 79 écoles étaient ouvertes accueillant 631 enfants, 11 collèges accueillant 21 jeunes. Environ 200 agents ont été mobilisés.

Le dispositif devrait être resserré à partir de lundi prochain, des discussions étant en cours avec l’Éducation Nationale avec la cible de 40 écoles ouvertes à compter de cette date.

Cet objectif va dans le bon sens, même si nous pensons qu’une vingtaine d’établissements seraient suffisants compte tenu des effectifs d’enfants accueillis. 

En effet, la démultiplication des sites a pour conséquence la mobilisation, et donc la mise en danger potentielle, d’un nombre d’agent trop important. 1 adulte pour 3 ou 4 enfants en moyenne, c’est beaucoup trop. 

Le calibrage envisagé par la direction de 40 enfants accueillis par 1 REV, 4 animateurs, 2 ASEM ou ATE et 1 gardien, nous semble adapté à la situation. En l’état actuel, 15 écoles ouvertes suffiraient.

Mais, la direction envisage une augmentation de la fréquentation des écoles par un accueil possiblement étendu aux enfants des personnels de sécurité (pompiers, police) dans les prochains jours.

Sur les autres points d’amélioration que nous avions signalés, des avancées ont été effectuées ou sont en passe de l’être :

  • Matériel : la DASCO nous assure d’un approvisionnement permanent en savon et essuie mains à usage unique. Une solution hydro alcoolique, des gants à usage unique, des masques (3 par jour et par agent), des blouses jetables, doivent être livrés aujourd’hui dans l’ensemble des établissements ouverts. Des blouses lavables (3 par agent) seront livrées la semaine prochaine pour les personnels d’animation. Nous vous invitons à nous faire remonter toute absence de ce matériel indispensable qui aurait dû être mis à disposition dès lundi pour assurer la sécurité minimale des agents.
  • Volontariat : un rappel a été fait par la direction à l’ensemble des CASPE. Il ne peut être fait appel qu’à des agents volontaires, qu’ils soient titulaires, contractuels ou vacataires. Nous avons de notre côté rappelé que ce n’avait malheureusement pas été le cas sur plusieurs territoires jusqu’à hier, et que des pressions inadmissibles avaient été exercées sur certains de nos collègues. Par ailleurs, au-delà des nombreuses candidatures spontanées, la DASCO vient d’envoyer un SMS aux personnels dont elle a le numéro les invitant à contacter emmanuelle.faure@paris.fr pour celles et ceux souhaitant travailler dans les écoles dans les prochains jours.
  • Éloignement domicile/travail : dans la plupart des cas, les circonscriptions ont priorisé les candidatures de collègues pouvant se rendre sur site sans emprunter le réseau de transport en commun, ce qui relève du bon sens le plus élémentaire. Néanmoins, certains collègues résidant à plus de deux heures de transport ont été amenés à travailler dans les écoles, et parfois contre leur volonté, ces derniers jours. Ces pratiques inadmissibles et irresponsables doivent cesser immédiatement pour la sécurité de tous, agents et enfants. La DASCO en accord avec notre syndicat, a rappelé ces consignes aux CASPE.
  • Absence d’accompagnement pédagogique : nous avions signalé l’absence complète d’accompagnement des équipes d’animation notamment pour la mise en œuvre de certaines mesures barrières (distance d’1 mètre à respecter entre agents et usagers). Cet objectif est certes inatteignable dans le cadre d’accueil collectif d’enfants, mais nous indiquions que certaines consignes de sécurité et la pratique de certains types d’activités pouvaient atténuer les risques de transmission. La DASCO propose désormais un lien avec des conseils de sécurité et des propositions d’activités : https://rise.articulate.com/share/GPpaklwHk9S1JkcbAPiZDI8rhN6bDkKA - /

Un nouveau rendez-vous de suivi avec la direction est prévu pour lundi après-midi. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation. N’hésitez pas à faire circuler ces informations à vos collègues isolés ou n’ayant pas d’adresse mail professionnelle.

Courage à toutes et tous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article