Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Suite à notre intervention récente sur les conditions de tenue des entretiens hiérarchiques, voir ICI, la DASCO a pris contact avec notre organisation syndicale. La direction a reconnu s’être trompée dans la rédaction de la note du 7 septembre 2020.

Notre syndicat a mis en avant les risques psycho-sociaux liés au cadre actuel pour ce type d’entretiens et les dérives constatées ces dernières années.

Nous sommes parvenus à faire entendre à la direction la nécessité d’un cadre protecteur et identique pour tous les agents, ne laissant pas de possibilités d’arbitraire.

À l’exception des entretiens hiérarchiques « classiques » (d’ordre pédagogique ou d’organisation du travail par exemple) qui ne nécessitent pas la mise en œuvre d’un cadre spécifique, l’échange a permis d’obtenir un engagement de la DASCO de réécriture de la note intégrant plusieurs éléments essentiels au sujet des entretiens hiérarchiques dits de « recadrage » :

  • Tout agent convoqué à un entretien hiérarchique de « recadrage » pourra désormais, à sa demande, être accompagné par un représentant syndical.
  • Ce type d’entretien hiérarchique devra systématiquement faire l’objet d’une convocation écrite à l’agent, précisant le lieu, l’horaire, le motif de l’entretien et rappelant la possibilité d’un accompagnement syndical.
  • Aucun compte rendu écrit de l’entretien ne pourra être versé au dossier administratif de l’agent.

Il s’agit là de réelles avancées obtenues par notre syndicat pour les agent-e-s de notre direction en matière de sécurité, de conditions de travail et de prévention des risques psycho-sociaux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article