Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

 Intersyndicale DFPE Petite Enfance  

 Témoignages  

 Béatrice, Agent Technique
 des Établissements de la Petite Enfance 

 (Les prénoms ont été modifiés afin de respecter l'anonymat des témoignages.) 
 

« Certes, la DFPE n’est jamais avare en communiqués censés valoriser notre métier d’ATEPE… Mais, dans les faits, alors là, c’est autre chose ! (…) Et si, malgré notre vigilance, nous faisons la moindre erreur, c’est la sanction immédiate. »

« A la réouverture des collèges, la Ville s’est assurée que les équipes étaient en effectifs suffisants pour assurer l’application du protocole sanitaire. Quand ce n’était pas le cas, des agents supplémentaires ont été affectés en renfort ou une aide a été octroyée via des prestations extérieures dès la rentrée. Nous n’avons rien vu de comparable à la Petite Enfance…

Certes, la DFPE n’est jamais avare en communiqués censés valoriser notre métier d’ATEPE… Mais, dans les faits, alors là, c’est autre chose !

D’ailleurs parlons-en de ce raz-de-marée d’articles enjoués sur Intraparis : A qui s’dressent-ils exactement ? « Retrouver les collègues après le confinement », c’est super ! « Top recettes » », on est les meilleur.e.s ! « Reconfinement : les crèches s’organisent » ...

Notre infinie capacité d’adaptation a bon dos et les « actus » de l’intranet sont devenus le royaume de la novlangue, le palais des merveilles… Mais tout ceci ne reflète en rien ma réalité professionnelle actuelle !

Sur le terrain, tout le monde sait bien que nous sommes en sous-effectifs à un niveau dramatique. Nous sommes pourtant tenu.e.s au respect d’un protocole qui nous oblige, par exemple, à « essuyer avec un chiffon ou un essuie-tout à usage unique humide tous les produits frais mais aussi tous les emballages qui ne peuvent être retirés » ! Est-ce bien raisonnable ? Gageons que la DFPE s’applique, là encore, à transposer les protocoles des ministères, sans vérifier si nous sommes en capacité de les appliquer… Et si, malgré notre vigilance, nous faisons le moindre écart, c’est la sanction immédiate.

Je continuerai de me mobiliser pour me faire entendre sur toutes ces difficultés qui font mon quotidien en ce moment. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article