Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

En cette fin 2020, Madame Hidalgo dans un courrier envoyé au domicile des personnels les remercie encore plus que les autres années.

"Plus que jamais cette crise a mis en lumière le caractère essentiel de nos services publics. Vos métiers ont été sur le devant de la scène".

Il n'est pas question de la culture dans son énumération, pourtant les bibliothèques sont les seuls lieux culturels ouverts actuellement et le public, nombreux, ne s'y trompe pas.

"Depuis le début de la pandémie, et grâce à vous, nous avons pris des initiatives innovantes". Pas un mot pour le "Coronalab" mis en place à Duras à l'initiative d'un de nos collègues et dont la DAC s'est félicitée. Pas un mot pour les professeurs de conservatoires qui ont continué à donner leurs cours, en virtuel depuis le début de la pandémie et ce dans des conditions souvent très difficiles.

Enfin pour terminer sa lettre, Madame la Maire évoque 2021 et "un plan d'action visant à renforcer l'égalité professionnelle".

Cela fait des années que le SUPAP-FSU réclame cette égalité ; il faut, pour ce faire, commencer par revaloriser les carrières féminines, sociales et culturelles.

Et cette année encore, le compte n'y est vraiment pas, malgré une mini augmentation arrachée difficilement à la DRH pour les 3 années à venir (cycle Rifseep). Les négociations, entre DRH et représentants syndicaux, prévues tout au long de 2020 n'ont eu lieu qu'en virtuel et ce depuis 15 jours ... L'exécutif prend comme prétexte la crise actuelle pour attribuer des miettes à la filière culturelle. La pandémie a bon dos, un budget aurait dû être mis de côté pour les revalorisations prévues depuis 2017.

Quel mépris pour nos métiers !

Passez de Bonnes Fêtes et prenez bien soin de vous et de vos proches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article