Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Le Supap-Fsu de la Dac a été reçu le 4 juin 2021 par la nouvelle directrice-adjointe, Estelle Sicard et par Marine Roy, Sous-Directrice aux Enseignements Artistiques et Pratiques Culturelles.

Au cours de cet entretien assez tendu, vos délégués syndicaux ont souligné le départ quasi simultané de 9 personnes de la direction de la DAC ou du BBL depuis septembre 2020 (Directrice, Directrice adjointe, Sous-directrice de la SDEAPC, Chef du SRH DAC, sans oublier les deux adjointes au chef du BBL et les trois coordinateurs de secteur).

Comment l'administration a-t-elle pu accepter un renouvellement aussi radical de l'encadrement dans un contexte aussi difficile ?

Comme nous le craignions, les nouveaux venus ont eu du mal à comprendre la gravité de la situation et ont tenté de passer en force pour imposer leur point de vue sur l'élargissement des horaires d'ouverture et des services à l'occasion de la sortie du 3ème confinement.

Parlant sans cesse de "réouverture"(sic) des bibliothèques (comme si nous avions fermé), ils ont refusé de prendre en compte les problèmes d'effectifs liés à la fois à la pandémie (60 postes en ASA, sans compter les Congés Longue Maladie ou la maladie ordinaire) et aux vacances de postes (82 à ce jour).

Lorsqu'une Mairie prétendument de gauche supprime des congés et refuse le dialogue social dans le cadre de la Loi de Transformation de la Fonction Publique, les directions lui emboîtent le pas et passent à l'offensive.

A la DAC :

  • De nombreuses bibliothèques ouvrent avec des équipes réduites voire décimées, il y a jusqu'à un quart ou un tiers d'absence dans certains établissements.
  • Le management de la DAC et du BBL n'entend ni la fatigue des équipes, ni les réelles craintes des responsables.
  • A la demande concernant les horaires d'été qui existent depuis des années, la réponse est "peut-être, ce sera étudié et validé plus tard" ...
  • Nous constatons une plus grande brutalité dans les annonces, le vendredi précédent les 3 jours du week-end de la Pentecôte, un mail a été envoyé aux agent.e.s après 22h30 (!!) annonçant les réouvertures des bibliothèques dès le mardi 25 ...
  • Les discussions sur le Rifseep ont été bâclées et la progression réduite au minimum.
  • Pour seul remerciements de notre investissement pendant les mois de pandémie, nous nous sommes vu offrir un sac en tissu ...

Face aux remontées des responsables d'établissements, le BBL propose jeudi 10 juin un "café des bibs", une heure en distanciel sur la pause méridienne où seront discutés tous les problèmes existants ...

Le Supap-Fsu demande encore une fois que la bienveillance auto-proclamée par la Direction de la DAC soit effectivement mise en œuvre. Les agents et leurs encadrants ont besoin qu'on les écoute, qu'on les entende et qu'on accepte que leurs expériences du terrain servent à co-construire les décisions qui s'appliqueront tant que la pandémie ne sera pas jugulée.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Le Buhan 10/06/2021 15:04

Pour ma part, et en tant qu'utilisateur, j'observe que les bibliothèques sont largement fermées sur de longs week ends, du samedi au mardi voire plus si affinités!