Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Les affiches viennent d’arriver dans les écoles (voir pièce jointe), mais le recrutement n’est toujours pas mentionné sur Paris.fr. Plus étonnant, cette affiche a été relayée par les directeurs d’école, au lieu des Actions éducatives des CASPE qui n’étaient parfois pas au courant ! Bizarre !

Les candidats doivent envoyer ou déposer du 29 janvier au 16 février 2018 inclus « lettre de motivation, CV et tout justificatif utile sous la référence Adjoint d’animation C1 » à :

Mairie de Paris

DRH – Bureau du recrutement

2 rue Lobau

75196 PARIS cedex 04

Nous conseillons aux candidats de fournir le maximum de documents attestant de bons états de service : évaluations annuelles, évaluations de fin de CLE (centres de loisirs d’été), lettres de recommandation de REV, etc…

Un nombre de postes très insuffisant !

Le recrutement est ouvert pour 50 postes. C’est bien trop peu compte tenu du nombre encore important de vacataires travaillant sur l’ensemble des services qui pourraient être transformés en emplois titulaires.

Un calendrier inadapté malgré les remontées unanimes de la profession !

Au-delà du choix que nous regrettons, comme nous l’avions déjà indiqué précédemment, d’un unique recrutement en C1 (sélection aléatoire, déroulement de carrière désavantageux), le calendrier pose problème comme tous les ans.

La présélection des dossiers aura lieu en avril et les auditions des candidats se dérouleront en mai ! C’est extrêmement tardif, une fois de plus !

Notre organisation syndicale signale à l’administration que ce calendrier n’est pas bon depuis des années. Les lauréats sont affectés beaucoup trop tardivement sur les écoles. Les REV n’ont pas la possibilité de réunir leur future équipe d’animation et d’écrire le projet pédagogique avant l’été.

Cela permettrait à la fois aux équipes de préparer la rentrée sereinement et de respecter la législation en ayant à disposition le projet pédagogique dès le premier jour de fonctionnement.

Cette demande d’anticipation du calendrier des concours n’occasionnerait pourtant aucun cout supplémentaire pour la Ville !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article