Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Des collègues nous sollicitent régulièrement pour nous faire part des conditions insupportables dans les écoles lors des périodes de vacances scolaires.

TEMPÉRATURES GLACIALES

Premier problème régulièrement remonté à notre syndicat : des températures dans les locaux autour de 12° et parfois encore beaucoup moins. Sur une maternelle du 20e, on relevait 9° dans les classes lors des dernières vacances scolaires ! Et ce alors que le bureau de la directrice d’école, en congés, était lui chauffé !

Les consignes à respecter dans le cadre du Plan Climat, voir pièce jointe, font état d'une température de 12° en période d’inoccupation ! Mais des collègues ASEM et ATE, apparemment invisibles pour notre administration, travaillent pourtant dans ces écoles !

Cette fiche d'information indique "un degré en moins c'est 72% d'économie sur la facture de chauffage". Ce sont également des conditions de travail dégradées pour ces collègues, entrainant des arrêts de travail pour certains d'entre eux !

Comme nous l'écrivions, malheureusement, déjà l'an passé à la même époque au sujet des conditions de travail des personnels d'animation et d'accueil des enfants en centre de loisirs, voir ICI :

Les économies d’énergie, c’est bien ; Des conditions d’accueil et de travail normales, ce n’est pas mal non plus !!!

TRAVAIL ISOLÉ

Nous avons également connaissance de situations où un agent ASEM ou ATE se retrouve seul dans une école n’accueillant pas de centre de loisirs pendant certaines semaines de vacances scolaires. Ces pratiques mettent en danger les collègues ainsi isolés. Que se passera-t-il si un agent fait un malaise dans ce contexte ?

---------------

Nous demandons à la Ville de revoir ses directives et d'offrir des conditions de travail correctes à ses personnels ASEM et ATE pendant les périodes de vacances scolaires : des locaux chauffés et pas de travailleurs isolés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article