Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Les personnels des bibliothèques en ont vraiment ras-le-bol !!!

C’est pourquoi  l'intersyndicale CGT, FO, SUPAP, UCP, l’UNSA appelle tous les personnels du réseau des bibliothèques parisiennes à une grande assemblée générale le 17 novembre à la Bourse du Travail

La situation des bibliothèques municipales parisiennes est de plus en plus mauvaise. Désormais, ce sont les ambiances de travail qui sont fortement dégradées dans de nombreux établissements, avec des restrictions budgétaires en vigueur depuis plusieurs années et la diminution importante des effectifs. Un phénomène observé par tous les représentants des personnels, de plus en plus inquiets de cette situation.     

A ces dégradations des conditions de travail s’ajoute-le manque de considération - certains diraient le mépris - envers les agents qui travaillent à la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, puisque ces derniers ont les primes les plus basses… de toute l’administration parisienne !  Enfin, pour rajouter au ras-le-bol, Anne Hidalgo impose d’ouvrir sept nouvelles bibliothèques le dimanche, sans même proposer les effectifs nécessaires pour fonctionner normalement. D’ailleurs les conditions imposées par la Mairie sont telles que les collègues de la bibliothèque Picpus-Hélène Berr, les premiers  à essuyer les plâtres en janvier prochain, sont non seulement en colère mais  vivent une période de préouverture  particulièrement pénible. Le climat se détériore, et l’établissement risque une implosion à court ou moyen terme.  Le nombre de postes vacants dans cet établissement - proposés aux bibliothécaires du réseau - en dit long à ce sujet.

Face à cette situation de crise, il est donc grand temps de se manifester auprès de nos élus de tutelle, notamment Bruno Julliard, premier adjoint, également en charge de la Culture, pour réclamer des conditions de travail dignes et la reconnaissance de nos compétences et de nos métiers, avec également des demandes d’effectifs supplémentaires et un rattrapage conséquent de nos primes pour être au niveau des autres agents de la Mairie de Paris.

 

Nous sommes tous au bord de l’implosion et de la saturation !!!

Nous en avons assez d’être payés moins que tous les autres personnels de la Ville bien que travaillant tous les samedis, tous les soirs jusqu’à 19h et le dimanche pour certains !!!

 

Alors : tous à l’Assemblée Générale du jeudi 17, à partir de 9h30, à la Bourse du Travail (salle Jean Jaurès), 3 Rue du Château d'Eau, métro République, pour décider ensemble des actions à mener, et ce dès le mois de décembre.

Cette réunion, autorisée par l'administration dans les cadres des heures d'information syndicale, se déroule donc sur le temps de travail : soyons nombreux !!!