Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SUPAP-FSU

Covid – 19

Déconfinement

La circonscription du 18ème de la DPSP serait-elle un électron libre ?

L’interrogation n’est malheureusement pas sans fondement !

Lundi 4 Mai, la circonscription du 18 ème arrondissement a fait contacter tous les agents de la surveillance des espaces verts de la circonscription pour qu’ils reprennent le service le 11 Mai prochain et cela en totale opposition avec les déclarations et écrits des autorités supérieures , CT ET CHSCT centraux du 4 mai (Mairie centrale et DPSP).

1 ° - Lors du Comité Technique Central de la commune, présidé par madame Levieux - ajointe à la Maire pour la DRH et les personnels, et qui s’était réuni, ce lundi 4 Mai, la date pour la réouverture au public des parcs et jardins municipaux était repoussée à une date ultérieure et non définie.

  • Cette décision est largement justifiée par le fait que Paris, qui est tout à la fois Ville et département, n’est pas en vert sur la carte de France indiquant le niveau de la circulation du virus et de la tension hospitalière.

2° - La DPSP (la direction, pas une circonscription) dans son texte (PRA) soumis à l’avis du CHSCT ce mercredi 6 Mai « Mesures de prévention et de protection pour la mise en œuvre du plan de retour à l’activité après la période de confinement dans le cadre de l’épidémie du Covid-19. » précise bien, page 4 : « Reprise accueil et surveillance dans les parcs et jardins en fonction du nombre de jardins ouverts.». Le PRA de la DPSP est en parfaite déclinaison de la décision de l’autorité politique de la Ville de Paris.

Reconnaissons ce qui doit l’être : 

  • L’État, la Ville et la Direction sont cohérents.
  • Lorsque la circonscription du 18ème  arrondissement de la DPSP fait dire, le 4 Mai, aux agents de la surveillance « espaces verts » du 18ème qu’ils doivent reprendre le service le 11 Mai : cela est en opposition totale avec les affirmations de la Mairie de Paris devant les élus du personnel au Comité Technique central de la Ville de Paris.

Pourquoi vouloir faire revenir ces agents des espaces verts dès lundi alors que tous les parcs et jardins du 18ème doivent, en principe, rester fermés par décision municipale, pourquoi ? Pour stationner devant les grilles fermées peut-être ! 

Pour « marauder » dans les rues ? À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles ? Cela pourrait s’entendre sauf que les agents d’accueil et de surveillance n’ont pas l’autorité administrative nécessaire pour intervenir valablement c’est-à-dire qu’ils ne disposent pas - du fait de la volonté de la ville et de certains syndicats - des moyens de coercitions nécessaires pour agir avec efficacité. Donc dans les rues, interpeller du public sans aucune réelle autorité ne sert à rien d’autre que de risquer d’être maltraité par un public récalcitrant.

Pour «...être affecté à la Mairie d’arrondissement….» comme cela est écrit par la circonscription ! Ce serait quand même étonnant que la circonscription du 18ème arrondissement, qui n’a la charge que d’une seule mairie mais dispose pour ce faire « d’une brigade mairie » de sept agents ait besoin de renfort !! Aucune circonscription de la DPSP ne bénéficie d’un effectif aussi important pour une seule mairie d’arrondissement ! En fait, et tout le monde le sait mais personne n’a le courage de le dire le seul véritable problème de cette circonscription, c’est sa gouvernance.

A très bientôt sur ce sujet !

 

Paname ce 6 Mai 2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lafrite 07/05/2020 22:45

Pour qu'ils soient prêts pour la réouverture peut-être ?